La commission européenne a condamné le géant Google à une amende de 4.34 milliards d’euros pour « pratiques illégales concernant les appareils Android en vue de renforcer la position dominante de son moteur de recherche ». La commissaire Margrethe Vestager donne 90 jours à l’entreprise pour mettre fin à cette pratique.

Cette somme correspond à environ 5% du CA de Google sur l’année 2017 et c’est l’une des plus grosses amendes infligées par l’Union Européenne à ce jour.

Android est un code source libre et gratuit. Google a développé sa propre interface et ses applications depuis le code. L'OS est utilisable gratuitement par les fabricants de téléphone mais à condition de pré-installer Google Search et Chrome sur les appareils. A noter que le store « Google Play » n’est pas compatible avec des OS Android développés par d’autres firmes.

C’est la deuxième fois en un an que l’entreprise de Mountain View est retoquée par la commission européenne : l’an dernier, l’amende s’élevait à 2.42 milliards d’euros pour abus de position dominante dans le secteur de la recherche en ligne afin de favoriser son comparateur Google Shopping.

Actualités

RGPD : et vous, vous en êtes où ?

9 novembre 2018

Hé oui ! L’entrée en vigueur du RGPD n’est pas une simple annonce : la CNIL a d’ores et déjà été notifiée de nombreuses violations de données personnelles et a mis en demeure plusieurs entreprises.

Les Assises de la sécurité - Edition 2018 - Monaco

10 octobre 2018

Les Assises de la sécurité et des systèmes d’information – 10 au 13 octobre 2018

Facebook, une nouvelle faille de sécurité : 50 millions de comptes concernés

2 octobre 2018

Le vendredi 28 Septembre, Facebook a révélé qu’un bug de sécurité avait permis à des pirates d’accéder à des comptes de plusieurs millions d’utilisateurs.

Partenaires