La commission européenne a condamné le géant Google à une amende de 4.34 milliards d’euros pour « pratiques illégales concernant les appareils Android en vue de renforcer la position dominante de son moteur de recherche ». La commissaire Margrethe Vestager donne 90 jours à l’entreprise pour mettre fin à cette pratique.

Cette somme correspond à environ 5% du CA de Google sur l’année 2017 et c’est l’une des plus grosses amendes infligées par l’Union Européenne à ce jour.

Android est un code source libre et gratuit. Google a développé sa propre interface et ses applications depuis le code. L'OS est utilisable gratuitement par les fabricants de téléphone mais à condition de pré-installer Google Search et Chrome sur les appareils. A noter que le store « Google Play » n’est pas compatible avec des OS Android développés par d’autres firmes.

C’est la deuxième fois en un an que l’entreprise de Mountain View est retoquée par la commission européenne : l’an dernier, l’amende s’élevait à 2.42 milliards d’euros pour abus de position dominante dans le secteur de la recherche en ligne afin de favoriser son comparateur Google Shopping.

Actualités

La chaîne de télévision M6, victime d’une cyberattaque le week-end dernier

15 octobre 2019

Ce lundi, la chaine a annoncé sur son compte Twitter avoir été victime d’une « attaque informatique malveillante ».

A la recherche d'un adjoint pour notre DSI !

8 octobre 2019

 

Services-IT fait sa rentrée : nous recherchons un technicien informatique !

23 août 2019

Passionné(e) d’informatique, un peu geek sur les bords, es-tu prêt à rejoindre l’aventure d’une PME marseillaise en pleine croissance et au rayonnement international ?

Partenaires