Les plans anti-rupture

L'exposition aux risques n'épargne aucune entreprise et il ne suffit pas d'installer le dernier antivirus pour se croire à l'abri. Au-delà de la perte d'activité, de données personnelles, des dommages et des préjudices consécutifs à une cyberattaque ou à un sinistre, l'entreprise devra également faire face à ses responsabilités au regard de la législation.

Notre démarche consiste à appréhender globalement votre réseau et à en détecter toutes les failles possibles afin d'anticiper et de gérer les situations les plus critiques. En fonction de vos enjeux, nous préconisons la mise en place d'un PCA (Plan de Continuité d'Activité) qui vous assure un service sans interruption ou d'un PRA (Plan de Reprise d'Activité) qui vous permet de redémarrer votre activité dans les meilleurs délais. Dans les étapes de mise en œuvre, nous procédons à des crash-tests afin de renforcer la sécurisation de vos datas, ce qui permet également de nous engager sur le délai de rétablissement de votre système et de récupération de vos données.


  Références

Marbour Marseille

 

 

 

 

 

 


  Témoignages

Intégrateur de solutions de sécurité électronique, Ranc Développement a choisi de travailler avec Services IT, pour conjuguer le haut niveau de sécurité que nous apportons à nos clients avec le haut niveau de technicité des solutions de protection et de suivi de Services IT.

L’équipe de Services IT nous permet de garantir le maintien en condition opérationnelle de nos outils informatiques, et donc par ricochet des solutions installées chez nos propres clients.

Vincent JOLY - RANC DEVELOPPEMENT

Actualités

Les premières cyberattaques de 2019 : quelles entreprises ont été visées?

11 mars 2019

Altran a reconnu avoir été la cible d’une attaque le 24 Janvier 2019

620 millions de comptes piratés et vendus pour quelque milliers d'euros

14 février 2019

Le site anglais, The Register a révélé que plusieurs plates-formes internet, dont certaines hébergeant des données sensibles, ont été piratées.

50 millions d’euros à l’encontre de la société GOOGLE LLC

30 janvier 2019

Le 21 janvier 2019, la CNIL a prononcé une sanction de 50 millions d’euros à l’encontre de la société GOOGLE LLC en application du RGPD.

Partenaires