L’agence spatiale européenne a demandé au consortium URBAN, qui comprend l’entreprise marseillaise COMEX, de rendre une étude pour « concevoir une base lunaire en utilisant une imprimante 3D ».

Créer des objets en 3D dans l’espace rendrait le fret de matériel moins cher et moins compliqué. En effet, les astronautes pourraient fabriquer des structures ou des pièces de rechange directement sur place. Le but serait également de les recycler en d’autres objets, et cela à l’infini.

La Comex a lancé un appel à contribution pour établir un état des lieux des différentes technologies pouvant être transposées à une utilisation dans l’espace.

Avis aux spécialistes !

Actualités

La chaîne de télévision M6, victime d’une cyberattaque le week-end dernier

15 octobre 2019

Ce lundi, la chaine a annoncé sur son compte Twitter avoir été victime d’une « attaque informatique malveillante ».

A la recherche d'un adjoint pour notre DSI !

8 octobre 2019

 

Services-IT fait sa rentrée : nous recherchons un technicien informatique !

23 août 2019

Passionné(e) d’informatique, un peu geek sur les bords, es-tu prêt à rejoindre l’aventure d’une PME marseillaise en pleine croissance et au rayonnement international ?

Partenaires