Un programme backdoor (ou porte dérobée) est un bout de code informatique introduit généralement par un pirate informatique pour ouvrir un accès dérobé sur un système informatique et ainsi en prendre le contrôle.

Leur présence est révélée en 2013 par le lanceur d’alerte Edward Snowden

En décembre 2013, Edward Snowden révèle dans plusieurs documents que des équipements et objets, de différents constructeurs, possèdent des failles de sécurité non divulguées.
Ces failles permettaient de mener de larges opérations de surveillance sur des entreprises ou des particuliers.
Aujourd’hui, ces moyens de surveillance dépassent le cadre de la lutte légale contre le terrorisme ou la criminalité.

Quelle conséquence pour nous au quotidien ?

Les objets connectés font partie intégrante de notre vie quotidienne : smartphones, ordinateurs, jouets connectés…

Prenons l’exemple des enceintes connectées : cet équipement permet grâce à son micro et son haut-parleur d’interagir avec l’utilisateur pour répondre à sa demande. Toutes les requêtes effectuées partent dans le cloud et sont enregistrées. Il est conseillé de couper le micro ou de débrancher l’objet si vous ne souhaitez pas que vos conversations soient enregistrées.

La CNIL émet de nombreuses réserves sur ce type d’objets et délivrent des conseils pour protéger ses données personnelles.

Des marques reconnaissent la présence d’un mouchard dans les smartphones et les ordinateurs

En novembre dernier, des utilisateurs de postes de la marque HP ont noté des ralentissements soudains sur leur poste. Ces lenteurs étaient liées à un programme installé par le fabricant pour surveiller l’état des composants et du système.

Dans la foulée, le fabricant Oneplus a révélé avoir intégré des mouchards du même type dans leurs téléphones mobiles.

Actualités

Cyber-actualités : FBI, Facebook et fuite de données

30 avril 2021

Le bureau de « Internet Crime Complaint » du FBI a publié un rapport annuel sur la cybercriminalité dans le monde. Ce rapport souligne qu’en 2020, l’activité la plus lucrative pour les hackers a été les escroqueries via des courriels professionnels et l'émergence d’arnaques exploitant la pandémie de Covid-19.

 

SolarWinds : cyberattaque de gande ampleur aux USA

24 décembre 2020

Les Etats-Unis ont reconnu avoir été victime d’une cyberattaque de grande ampleur, qui a lieu depuis le mois de mars dernier. Le secrétaire d’état Mike Pompeo pointe du doigts les Russes, qui rejettent toutes accusations.

Pour vos achats de Noël en ligne : gare aux arnaques

16 décembre 2020

La préparation des fêtes de Noël se déroule cette année dans un contexte peu habituel. Face à la peur du virus (ou un manque de motivation pour affronter les foules dans les grands magasins), nous sommes nombreux à choisir de réaliser nos achats sur internet.

 

 

Partenaires