La CNIL a infligé une amende de 250 000 euros à Bouygues Télécom pour manquement à la sécurité des données de ses clients.

Les données personnelles des clients Be&You (offre « low cost ») étaient accessibles pendant deux ans depuis le site web.

En effet, la fonction d’authentification à l’espace client a été désactivée à la suite d’une erreur humaine. Il était donc possible de consulter les données de plus de 2 millions de clients en modifiant l’URL du site.

Le montant de l’amende est relativement faible compte tenu du fait que les sanctions pour manquement au RGPD peuvent aller jusqu’à 4 % du chiffre d’affaires. La CNIL a pris en compte la réactivité de l’opérateur dans la résolution de l’incident, ainsi que « les nombreuses mesures mises en place pour limiter les conséquences ».

Actualités

L’opérateur Bouygues Télécom condamné par la CNIL

28 décembre 2018

La CNIL a infligé une amende de 250 000 euros à Bouygues Télécom pour manquement à la sécurité des données de ses clients.

Le mécontentement des utilisateurs SFR interpelle le gendarme des télécommunications

13 décembre 2018

La plateforme de l’autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) a été lancée il y a tout juste un an pour permettre aux usagers de signaler des dysfonctionnements rencontrés avec leurs opérateurs de télécommunications ou postaux.

RGPD : et vous, vous en êtes où ?

9 novembre 2018

Hé oui ! L’entrée en vigueur du RGPD n’est pas une simple annonce : la CNIL a d’ores et déjà été notifiée de nombreuses violations de données personnelles et a mis en demeure plusieurs entreprises.

Partenaires