Voici la dernière escroquerie en vogue sur internet : le faux support informatique. C’est l’une des menaces les plus répandues cet été ! Nous allons vous donner quelque conseil pour redoubler de vigilance face à ce type d’action malveillante.

Comment est-ce que cette arnaque s’organise ?

C’est assez simple, vous pouvez recevoir un SMS, mail, ou simplement un message sur l’écran de votre ordinateur pour vous signaler un problème grave sur votre équipement (virus, panne, garantie ou logiciel expiré…). Ce message vous invite à contacter par téléphone un support informatique pour vous éviter la perte de vos données.

Et ensuite ?

Les pirates font passer pour un support officiel et font semblant de réparer votre équipement en prenant le contrôle à distance. Ils facturent leur « prestation » de plusieurs centaines d’euros, si vous refusez de régler la facture, ils menacent de supprimer toutes vos données.

Nos conseils

Si un message de blocage apparait sur votre poste, appelez-nous au 04 91 72 52 45. Il s’agit de notre numéro officiel et vous serez mis en communication avec un professionnel de notre équipe. Ne répondez pas aux sollicitations d’un interlocuteur inconnu.

Si vous échangez avec nous par mail, toute notre équipe bénéficie de mails certifiés, assurez-vous qu’un badge rouge apparaisse avec la mention « signé par ».

Pour information, aucun support officiel ne vous contactera pour vous réclamer une somme d’argent.. !

 

Actualités

RGPD : et vous, vous en êtes où ?

9 novembre 2018

Hé oui ! L’entrée en vigueur du RGPD n’est pas une simple annonce : la CNIL a d’ores et déjà été notifiée de nombreuses violations de données personnelles et a mis en demeure plusieurs entreprises.

Les Assises de la sécurité - Edition 2018 - Monaco

10 octobre 2018

Les Assises de la sécurité et des systèmes d’information – 10 au 13 octobre 2018

Facebook, une nouvelle faille de sécurité : 50 millions de comptes concernés

2 octobre 2018

Le vendredi 28 Septembre, Facebook a révélé qu’un bug de sécurité avait permis à des pirates d’accéder à des comptes de plusieurs millions d’utilisateurs.

Partenaires