Deux chercheurs du Technion (Institut de technologie d’Israël) ont découvert une importante faille Bluetooth. Elle concerne des milliers d’appareils dans le monde à commencer par les smartphones, les casques audios ou les voitures.

Pour que la faille soit exploitée, il faut qu’un appareil malveillant se trouve dans un rayon de 30 mètres pour espionner la connexion et intercepter les données échangées. Cela parait donc peu probable. En effet, à ce jour l’organisme en charge de la norme Bluetooth, le Bluetooh Special Interest Group, indique qu’aucune attaque de ce type n’a été répertoriée.

Certains constructeurs ont déjà annoncé la sortie d’un patch pour se protéger.

Voici une raison supplémentaire de mettre ses appareils à jour !

Actualités

Faut-il prendre en compte les risques liés à l’IT dans votre stratégie d’entreprise ?

17 mai 2019

Inutile de sauter jusqu’à la conclusion pour avoir la réponse : c’est oui !

Windows 7, Windows Server 2008 & Co : voilà c'est fini !

25 avril 2019

Vous en avez entendu parler, Microsoft l'a fait : dans les prochains mois, ce sera la fin du support étendu pour plusieurs produits de la gamme professionnelle de Microsoft.

Les premières cyberattaques de 2019 : quelles entreprises ont été visées?

11 mars 2019

Altran a reconnu avoir été la cible d’une attaque le 24 Janvier 2019

Partenaires