La société Cambridge Analytica (CA), basée à Londres, est spécialisée dans la communication et le marketing.

Elle est accusée d’avoir aspiré des données personnelles de millions d’utilisateurs Facebook (environ 50 millions), sans leur consentement.

Sa mission est de vendre des outils de marketing, de sondage ou encore d’analyse comportementale des consommateurs.

L’origine du scandale

En 2014, un quizz sous forme d’application Facebook « thisisyourdigitallife » élaboré par un universitaire anglo-russe (Alexander Kogan) et vendu à CA par le biais de sa société Global Reseach science (GSR).
L’application était présentée aux utilisateurs Facebook comme une étude à des fins académiques.

En répondant au quizz, les personnes ont permis l'accès à leurs données personnelles Facebook, ainsi qu’à celles de leurs contacts.

Les données récoltées par l’application (centres d’intérêts, opinion politique, niveau d’étude…) ont ensuite été vendues comme une base pour nourrir des études de Cambridge Analytica.

Le groupe SCL, maison mère de CA, appartient à un homme d’affaires de Wall Street Robert Mercer, notamment connu pour son soutien massif à l’élection du président américain Donald Trump.

L’entreprise est, entre autre, accusée d’avoir utilisé ces données à des fins politiques.

Facebook et la protection des données personnelles

A deux mois de l’adoption du règlement européen pour la protection des données « RGPD », ce scandale relance le débat sur la nécessité de renforcer les moyens de contrôle et de protection.

Ce règlement imposera aux entreprises et autres organisations de recueillir le consentement éclairé des utilisateurs quant à la collecte de leurs données. La finalité de cette collecte devra toujours être précisée.

En cas de sanction, l’entreprise payera une amende dont le montant pourra s’élever jusqu’à 4% de son CA mondial.

 

 

 

Actualités

La chaîne de télévision M6, victime d’une cyberattaque le week-end dernier

15 octobre 2019

Ce lundi, la chaine a annoncé sur son compte Twitter avoir été victime d’une « attaque informatique malveillante ».

A la recherche d'un adjoint pour notre DSI !

8 octobre 2019

 

Services-IT fait sa rentrée : nous recherchons un technicien informatique !

23 août 2019

Passionné(e) d’informatique, un peu geek sur les bords, es-tu prêt à rejoindre l’aventure d’une PME marseillaise en pleine croissance et au rayonnement international ?

Partenaires